Toute l’équipe de l’APPC

 vous souhaite des bonnes fêtes de fin d’année

et un joyeux Noël

 

Wesolych Swiat

Traditions des fêtes de Noël en Pologne

 

La fête de Noël, c’est la principale fête dans le calendrier polonais. Elle est riche en différentes festivités, célébrées entre le réveillon de Noël (24 décembre) et l’Epiphanie (6 janvier). Les sens des rites traditionnellement pratiqués au cours de ces fêtes consistait en la nécessité d’insuffler au monde de nouvelles forces vitales au tournant de l’anciennes se et de la nouvelle année. Au fil de temps, des coutumes très anciennes se sont mêlées aux rites chrétiens. Les traditions d’aujourd’hui associent magie, bénédictions de la nouvelle année à venir, décoration de la maison et symboles de conciliation

12 plats

 

Le réveillon traditionnel se compose de 12 plats, qui différent selon les régions. Le repas est habituellement sans viande, car il est question de jeûne. En revanche, il est abondant, se compose de 12 plats et associe produits des champs, des vergers, des forêts et des eaux. On trouve aussi sur les tables de Noël du borstch aux raviolis, des céréales, de la soupe aux champignons des bois, des « pierogi » (petits raviolis farcies) et au dessert, le « Makowiec » gâteau traditionnel aux grains de pavot. Dès le 25, la viande est à nouveau consommée. On se régale de sanglier, d’oie ou d’autres viandes.

Du foin

 

Dans de nombreuses maison polonaises, on étale du foin sur la table en dessous de la nappe, ce qui doit être interprété comme le rappel de la naissance du Christ dans la crèche. A la fin du réveillon, chacun y fourre la main et en retire au hasard un brin : long et vigoureux, il sera la signe d’une année prospère, ses autres formes seront sujettes à interprétation divinatoire. Jusqu’à présent, la croyance populaire veut que ce qui se passe le jour du réveillon de Noël se reproduise durant toute l’année. La table du réveillon doit comporter un couvert en plus « pour l’hôte imprévu

Kolendnicy

 

Jadis, il était difficile d’imaginer les fêtes de Noël sans chanteurs de cantiques. ‘Kolendnicy », c’est le nom que l’on donne en Pologne à des groupes de personnages déguisées qui, en cours de la période de Noël, font du porte-à-porte en chantant des cantiques, présentent aux habitants des maisons respectives des vœux de prospérité pour le nouvel an en se faisant remettre en contrepartie des dons en espèces ou en nature. Ces vœux s’accompagnent souvent d’un spectacle présenté par les « cantiqueurs ». Aujourd’hui, cette coutume est en voie de disparition, bien que dans certaines régions, telles que Zywiec ou Lublin, c’est une tradition toujours vivante.